Blogue

mai 2017

QU’EST-CE QUE LA VISUALISATION DE DONNÉES ?

  • Article
  • Dataviz

En résumé, la visualisation de données est la représentation visuelle de l’information.

Les visualisations sont conçues de façon à permettre aux gens de comprendre rapidement l’information, de repérer les relations entre les éléments, d’examiner les points de données sous un certain angle et de communiquer efficacement en racontant des histoires à travers les données.

Les designers d’information développent un langage visuel en transformant les données (big data, données agrégées ou statistiques) en diagrammes et en graphiques. En pratique, ces visualisations peuvent être utilisées dans le cadre d’infographiques statiques, de visualisations interactives ou d’applications orientées données.

Ce diagramme de Venn a été créé par la directrice de création de FFunction, Audrée Lapierre, aux tout débuts de l’agence afin d’expliquer la visualisation de données aux clients qui n’étaient pas familiers avec le concept.

Elle a créé trois cercles concentriques et leur a assigné trois disciplines majeures : le design, la communication et l’information. 

Elle a ensuite identifié les disciplines hybrides. Entre le design et l’information se trouve l’interface utilisateur ; entre le design et la communication, la communication visuelle ; et entre la communication et l’information, le journalisme de données.Le cercle du design contient des mots-clés comme « esthétique » et « design. 

Dans celui de la communication, on retrouve « idée » et « objectif ». 

Finalement, le cercle de l’information contient les mots-clés « données » et « ensemble de données».

Lorsque ces cercles se recoupent, ils révèlent un terrain fertile. Le mot-clé « lisibilité », par exemple, appartient à la fois au design et à la communication. « utilisabilité » est partagé par information et design, alors que « concept » appartient aux trois. 

Au centre de cette forêt d’idées se trouve la visualisation de données : c’est ce qui relie tous ces domaines.

POURQUOI UTILISER LA VISUALISATION DE DONNÉES ?

Le cerveau humain est excellent pour identifier des tendances, à condition qu’on lui donne les indices visuels adéquats. 

Utiliser le graphisme pour mobiliser cette habileté naturelle facilite la compréhension de structures complexes et, surtout, des divers liens entre les données. 

Dans un contexte d’affaires, avoir recours à la visualisation de données pour ses forces liées à l’analyse peut avoir des conséquences considérables : les décisions seront appuyées par des faits plutôt que par des impressions.

La visualisation de données peut aussi être incroyablement utile pour communiquer l’ampleur d’un problème social à un vaste public, notamment en offrant des informations plus précises grâce aux options de filtres de recherche ainsi qu’en invitant l’exploration et la comparaison de données. Dans ce contexte, la visualisation de données peut devenir une source fiable pour les journalistes, les décideurs politiques et les citoyens.

D’OÙ PROVIENT LA VISUALISATION DE DONNÉES ?

Bien que la visualisation de données ait connu une renaissance dans les 15 dernières années, il s’agit d’un domaine dont les racines historiques remontent à plusieurs disciplines, dont la cartographie, la médecine, la politique et l’astronomie. 

Ci-dessous, vous trouverez une des toutes premières visualisations de données, créée par Florence Nightingale. 

Nightingale souhaitait représenter graphiquement les causes de mortalité dans l’armée afin de présenter les résultats au Parlement, sachant très bien que les décideurs politiques seraient plus réceptifs si le problème était appuyé par des données. Elle est sans aucun doute la première personne à avoir eu recours à la visualisation de données en tant qu’appel à l’action et outil de persuasion.

Aujourd’hui, l’utilisation de données pour susciter un changement social est une pratique qui a gagné en popularité. Les organismes à but non lucratif et les compagnies privées cherchent de plus en plus à utiliser leurs données en racontant des histoires appuyées par des chiffres, en représentant graphiquement divers concepts, en créant des diagrammes interactifs et en diffusant des statistiques saillantes sur les médias sociaux. 

Les données se sont débarrassées de leur image ennuyeuse et dominent maintenant les stratégies de communication axées sur l’information partout dans le monde. Chaque jour, le rôle et l’importance des données se transforment et évoluent.

De notre perspective, l’aspect le plus positif du boom du design de l’information a été de voir la littératie visuelle du grand public se raffiner et être plus prête que jamais à saisir toute la splendeur de la complexité.

Auteur

Rebecca Galloway