Blogue

novembre 2015

Faire parler les données: Un guide pour l’utilisation de la conception de l’information en relations publiques

  • Article
« Le langage visuel a le potentiel d’augmenter la "bande passante humaine", c’est-à-dire la capacité à absorber et à traiter de façon plus efficace une vaste quantité de nouvelles informations. »
- Robert E. Horn, Stanford University Center for the Study of Language and Information
Les agences de publicité ont traditionnellement préféré raconter des histoires et faire naître des émotions, mais le succès des publicités léchées et des slogans bêtement répétés s’épuise alors que les consommateurs deviennent plus critiques, sont davantage en contact avec de nombreuses sources de contenu et sont de plus en plus pressés.
De nos jours, il semble que les firmes de relations publiques ont un avantage sur les agences de publicité, alors que les données sont au premier plan de leurs campagnes de communication. Ces campagnes vont au-delà des textes persuasifs et offrent des vrais chiffres et des reportages basés sur les faits, déclenchant des conversations en ligne et éveillant l’attention du public à travers l’interactivité. Visualiser les données amène le tout encore plus loin, notamment en les présentant de façon à ce que le cerveau puisse absorber un large éventail d’informations en très peu de temps.
La conception de l’information:
  • Révèle des tendances, jusque-là cachées, au sein des données
  • Permet aux organisations et aux entreprises de comprendre l’environnement dans lequel elles évoluent
  • Renseigne les parties concernées, les employés et les publics cibles
  • Permet de raconter une histoire
  • Facilite l’absorption de nouvelles informations en un seul regard
  • Capte le regard et l’attention 
  • Peut être interactive, permettant aux utilisateurs d’entrer leurs propres données ou de se concentrer sur ce qui les préoccupe davantage
  • Est idéale pour le partage sur les réseaux sociaux
  • Anime les données inactives
Jetons un coup d’œil à quelques exemples de campagnes de relations publiques mettant en valeur les données, dont la stratégie de communication d’une organisation mondiale à but non lucratif et une campagne particulière menée par une multinationale. Ces deux exemples montrent bien comment l’information (qu’il s’agisse de statistiques, d’agrégats ou de faits) peut être mise à profit.

LA STRATÉGIE

La fondation Bill et Melinda Gates 
Les organismes internationaux à but non lucratif n’ont pas tardé à adopter la visualisation des données. La plupart des grandes organisations utilisent maintenant de façon active les données dans le cadre de leurs activités de promotion en ligne, faisant appel à la visualisation des données pour aider les décideurs et le grand public à comprendre la réelle portée des enjeux et pour créer un impact fort.
La fondation Bill et Melinda Gates frappe juste en affirmant ceci: « Partout dans le monde, les institutions maximisent leur impact en devenant de plus en plus transparentes. Cela obéit à une vérité fondamentale: l’accès à l’information et aux données encourage la collaboration efficace. »
« Bill est préoccupé par les chiffres », explique Roy Steiner, un scientifique et entrepreneur qui a travaillé avec Gates. « Il veut voir les données. Il leur accorde davantage d’importance qu’aux idéologies. »
APPROCHE:
La Fondation Gates crée des infographiques qui ciblent différentes causes, en mettant l’accent sur les faits qui soutiennent les objectifs de la Fondation.
Elle publie aussi annuellement une lettre qui amalgame données, chiffres, tableaux et photos afin que l’expérience de lecture soit la plus engageante possible.
Elle utilise les médias sociaux de façon extrêmement efficace, en concevant l’information pour qu’elle puisse être consommée rapidement, soit sous forme de courts vidéos ou de petits infographiques. Jetez un œil à leur campagne Common Core, qui cherche à mettre en place les bases d’une solide éducation pour les élèves nord-américains. 
RÉSULTATS:
La Fondation a réussi à amener plusieurs sujets au premier plan dans les médias internationaux, incluant l’éradication de la malaria, la réduction du taux de mortalité maternelle et l’importance des paiements mobiles dans les pays en voie de développement.
NB: Avec l’avalanche d’informations dont chacun est témoin sur les médias sociaux, les visuels font toute la différence quand il s’agit de transmettre un message.

LA CAMPAGNE

GE Aviation
Concentrons-nous maintenant sur un problème spécifique de relations publiques et voyons la solution ingénieuse qu’a offerte la visualisation des données. GE Aviation vivait une situation complexe où l’équipe devait communiquer un message à la fois aux parties prenantes et au grand public. GE Aviation désirait investir temps et ressources pour introduire de nouvelles trajectoires de vols et devait défendre cette décision. 
L’entreprise avait recueilli un nombre substantiel de données au sujet de l’impact des nouvelles trajectoires: des épargnes de 12,9 millions de gallons en carburant, de 65,6 millions de dollars et de 747 jours en temps et en argent pour les compagnies aériennes. La réduction des émissions de CO2 équivaudrait à planter 1 384 095 arbres.
Pour illustrer ceci, GE Aviation a créé un infographique présentant les données de façon visuellement convaincante, présentant un enjeu complexe en une seule image.
Grâce à la clarté de sa stratégie de communication entourant cet enjeu, GE Aviation a pu obtenir le soutien nécessaire pour mettre en place certains changements.

VERS L’AVANT

Organisations, compagnies et gouvernements créent et recueillent plus de données chaque jour. La quantité de données générée tous les deux jours est égale à la quantité produite du début de la civilisation jusqu’à 2003. Le désir des clients et des consommateurs de donner vie aux données est le moteur qui permettra de poursuivre la révolution de l’industrie des relations publiques, alors que chacun apprendra à raconter une histoire à travers ses données, à engager son audience grâce à l’interactivité et à comprendre l’information déjà en main pour prendre de meilleures décisions stratégiques. La façon dont cela peut transformer le monde des communications dépend de ceux qui seront à l’avant-garde et de ceux qui auront la brillante idée d’intégrer les données à leur leadership.

Auteur

Rebecca Galloway